Bienvenue sur le site de Roland Copé

Un lien d’amour entre comédie et médecine .


Depuis 2005, je me partage entre ma carrière de professeur de médecine, chirurgien, cancérologue et celle d’acteur.


Sur ce site, je vous invite à partager ma passion pour le théâtre, la télévision et le cinéma.


Prendre possession d’un rôle est en effet une formidable expérience de vie : car en révélant au public son personnage, on se révèle  également, presque immanquablement, à soi-même. 

Roland Copé

Cérémonie nationale de remise des prix de Zakhor pour la mémoire à Perpignan le 11 septembre 2011

Publié le 05-09-2011

Roland Copé EN MARECHAL PETAIN SUR LE TOURNAGE DE LA RAFLE DE ROSE BOSCH

Roland Copé EN MARECHAL PETAIN SUR LE TOURNAGE DE LA RAFLE DE ROSE BOSCH           

 Il incarne le rôle du Maréchal Pétain dans le film « La Rafle ».

 

 En effet, depuis plus de 20 ans, Roland Copé partage sa vie entre ses passions pour la médecine et la comédie. 

Un immense défi d’incarner ce personnage pour une victime du régime collaborationniste. 

 

Pour l'enfant qu'il était durant la guerre et qui voyait alors en Pétain "un Dieu, comme tout le monde à l'époque." 

 

La désillusion est d'autant plus grande lorsque le héros de la Première Guerre mondiale prend les premières mesures antisémites, interdisant par exemple à son père d'exercer son métier. 

 

Il se documente sur le personnage et s'emploie à reconstituer "le ton froid et assuré du militaire." 

 

Il tient à faire transparaître la banalisation de ce qui reste une décision épouvantable, l'envoi à la mort de milliers de femmes et d'enfants par les autorités françaises. 

 

Le tournage de « La Rafle » va faire ressurgir de douloureux souvenirs. 

Quand, par exemple, il tourne à Budapest, entouré de centaines de figurants interprétant des nazis. 

De même, "quand je voyais Hitler, accompagné de Himmler, attablés à côté de nous, souriants et nous invitant à partager le repas, ce n'était pas possible.

 

" Mais le film est "indispensable" et résonne d'autant plus dans l'histoire familiale de Roland Copé que sa famille et lui ont été victimes d'une rafle, menée par les SS celle-ci. 

 

Mais en 1943, la famille de Roland Copé est victime d'une rafle. 

 

A ce moment là, la famille Copé, prévenue d'une rafle imminente dans leur immeuble parisien, sonne chez des voisins et les prie de les cacher. 

 

On leur ouvre la porte. Une femme apparaît et accepte immédiatement. Pendant 20 longues minutes, les SS fouillent l'appartement. 

 

Il entend les paroles de son père: "On est fait comme des rats". Ils seront sauvés par le calme dont fait preuve leur "humble" voisine. 

 

Près de 70 ans plus tard, il se souvient parfaitement de la bonté du couple qui les sauva. 

 

"Ils nous ont reçus comme de la famille des amis de toujours, c'est fantastique.

 

" Cet "amoureux de la France", comme il se définit lui-même, n'oublie pas "les Justes et ces simples Français qui ont sauvé la vie des milliers de gens.

 

" Aussi, nous sommes très heureux de l’honneur que nous témoigne le Docteur Roland Copé d’être à nos côtés pour soutenir nos actions et nos missions à l’occasion de la Cérémonie de Remise des Différents Prix Zakhor Pour la Mémoire 2011.

 

 

Monsieur Barnea HASSID
Consul Général de l’Etat d’Israël en France
Maître Serge KLARSF
ELD
Premier Vice-Président de la Fondation Pour la Mémoire de la Shoah Président des Fils et Filles des Déportés Juifs de France

 

Revenir